mardi 19 février 2019

Comprendre le rapprochement entre le groupe de Visegrád et Israël

"Les dirigeants polonais, hongrois, tchèque et slovaque du Groupe de Visegrád se rassemblent à Jérusalem ce lundi et mardi à l’invitation de Benyamin Nétanyahou. Que peut bien pousser à frayer ensemble un Premier ministre israélien et des dirigeants polonais et hongrois soupçonnés d’attiser l’antisémitisme ? Analyse d’un rapprochement idéologique et pragmatique qui ne date pas d’aujourd’hui.
Quand et comment a été décidé ce sommet ? - Jamais encore un sommet du groupe de Visegrád ne s'était tenu ailleurs que chez l'un de ses quatre membres, à savoir la Pologne, la Hongrie, la Tchéquie et la Slovaquie. Mais ce n'est pas le premier sommet à ce format : le Groupe de Visegrád . . ." La suite sur courrierdeuropecentrale.fr (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire