vendredi 22 février 2019

Un roman israélien revient sur l'affaire Kastner, le juif qui négocia avec les nazis

"Qui était Rudolf Kastner ? Un héros qui a sauvé près de 1.700 juifs hongrois de l'extermination durant la Seconde guerre mondiale ou une crapule qui n'a pas hésité "à vendre son âme au diable" en négociant ce sauvetage avec les nazis ?
L'écrivaine israélienne Michal Ben-Naftali revient sur cet épisode dramatique de l'histoire de l'holocauste dans un roman, "L'énigme Elsa Weiss", qui vient de paraître en français chez Actes Sud.

"Avec la disparition des derniers témoins directs, il ne reste que la fiction pour parler de l'holocauste", affirme l'écrivaine rencontrée chez son éditeur à Paris par un journaliste de l'AFP." La suite sur lepoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire