vendredi 22 février 2019

Hongrie : Orban sous le feu de l'opposition après avoir accueilli des réfugiés vénézuéliens

"Budapest a accueilli 300 Vénézuéliens d'origine hongroise, alors son président Viktor Orban tient un discours dur sur la question migratoire.
Deux poids deux mesures ? C'est la question que pose l'opposition hongroise au président du pays Viktor Orban, après que ce dernier a accueilli, en catimini, plusieurs centaines de réfugiés vénézuéliens. « Les Hongrois ont le droit de connaître la vérité sur la politique pro-immigration du gouvernement hongrois », a ironisé dans un communiqué le Parti socialiste alors que cette politique d'accueil rentre de fait en contradiction avec les..." La suite sur lesechos.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire