samedi 26 septembre 2009

Hongrie : les Roms, une communauté marginalisée

"En butte à l’hostilité de la population, victimes d’une misère chronique, délaissés, les Roms sont touchés de plein fouet par l’actuelle crise.
Il est difficile de quantifier avec précision le niveau de misère dans lequel vivent ou survivent les Roms, les statistiques officielles ne prenant pas en considération l’appartenance ethnique. Pourtant, il suffit de se rendre dans l’est du pays pour constater les conditions d’existence parfois effroyables.
Certains chiffres peuvent toutefois nous éclairer sur l’étendue du problème. Un rapport de la Banque mondiale sur les Roms en Europe datant de 2003 estimait que 54,9 % des foyers roms de Hongrie n’avaient pas accès à l’eau chaude et que 34,7 % n’avaient pas du tout accès à l’eau courante, toutes les ONG travaillant sur la situation des Roms sont unanimes à considérer que celle-ci ne s’est pas améliorée depuis, bien au contraire. En 2007, le taux de chômage des Roms était estimé à 60 %, alors que pour cette même année le taux national était de 7,2 %." La suite de l'article dans humanite.fr du 25 septembre 2009

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire