mercredi 23 septembre 2009

"Journées Hongroises en Rhône-Alpes" du mercredi 23 au dimanche 27 septembre 2009

FESTIVAL. Passer par la culture pour faire connaître un pays : si le projet n’est pas très novateur, les choix effectués par le Piment vert semblent pertinents. Pour la première édition de ces Journées hongroises, l’association grenobloise a concocté un programme principalement axé autour du cinéma. Outre une sélection exigeante de courts-métrages d’animation (on vous conseille l’excellent franco-hongrois Le Mulot menteur, sujet à une exposition sur sa réalisation à la bibliothèque Arlequin), deux des longs projetés, à l’esthétisme saisissant, nous ravissent au plus haut point. D’abord Taxidermie, l’un des meilleurs films de 2006 (il fuguerait à la quatrième place de notre top de fin d’année) où le réalisateur filme le corps humain dans toute sa monstruosité. Ensuite le multi-récompensé Nyocker ! (photo), un long-métrage d’animation bluffant sur un amour impossible dans la jungle urbaine sur fond de bon gros hip hop. En parallèle, une soirée gratuite à la Bastille et trois expos seront proposées. Mais l’équipe organisatrice l’assure : le must du must de ces cinq jours sera le concert du violoniste Félix Lajko (compositeur de la musique du film Delta, projeté au Club) qui se produira dimanche soir à la salle Olivier Messiaen. De formation classique mais fortement inspiré par les musiques populaires hongroises, il commence à avoir une solide réputation internationale : allez faire un tour sur le net pour avoir une idée du personnage. Au final, ces Journées seront le début d’un projet plus vaste mené par l’association visant à renforcer les liens entre Grenoble et la Hongrie. A suivre donc…
AM

JOURNÉES HONGROISES EN RHÔNE-ALPES
Du mercredi 23 au dimanche 27 septembre, dans divers lieux de l’agglomération.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire