mercredi 20 février 2013

Des Noces... d’or au Palais des Arts de Budapest

"Merveilleuse soirée dimanche (17 février) au palais des Arts de Budapest. Au programme: Les Noces de Figaro dirigées et mises en scène par Iván Fischer à la tête de son orchestre du Festival.

„Mises en scène”... je dirais plutôt „animées”. Mais quelle animation! Une originalité: le chef dirigeait sans partition, ce qui lui permettait de se déplacer à loisir tout le long de la représentation. Un exploit, quand on sait la longueur de l’oeuvre. Autre trouvaille heureuse: l’orchestre était placé sur la scène, réparti en quatre groupes entourant une petite estrade. Musiciens auxquels se mêlaient les acteurs et choristes. Le tout agrémenté de beaux costumes et éclairages judicieusement dosés. Des costumes qui jouaient en l’occurrence un rôle essentiel et servaient même de décor, véritable pièce maîtresse de l’oeuvre dans la conception qu’en a Iván Fischer: mettre en avant cette ambigüité troublante qui règne tout au long de l’oeuvre de Beaumarchais. Vêtements sans cesse échangés entre des acteurs se mutant de jeune officier frais émoulu en paysanne (Cherubin), de servante en maîtresse (Suzanne) ou d’épouse fidèle en amante (la Comtesse)." La suite sur francialnyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire