jeudi 14 août 2014

« Une chambre dans le 8è arrondissement » : une fable de la marginalité criminalisée à Budapest

"Par Ludovic Lepeltier-Kutasi, doctorant en géographie (Université de Tours), publié sur le site « De Budapest à Casablanca« .
Les multiples scènes qui se jouent dans ce reportage se déroulent dans les rues et les cours de Józsefváros, le nom propre mais pas moins commun du huitième arrondissement de Budapest. Ce vaste secteur politico-administratif comprend des quartiers huppés de l’hypercentre (Palotanegyed), des zones résidentielles à l’aspect provincial (Tisztviselőtelep, Százados úti telep), ainsi qu’une large bande intermédiaire à l’habitat aussi hétérogène et composite que l’est son tissu résidentiel. Quand on évoque Józsefváros, c’est avant tout ces derniers quartiers aux transepts irréguliers qui nous viennent à l’esprit. Et avec eux tout le lot d’imageries, de représentations et de fantasmes que l’on s’en fait." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire