samedi 12 mai 2018

« Avec le Gólya, on voulait continuer à faire vivre un lieu populaire »

"Le Gólya est l'un des bars alternatifs les plus emblématiques de Budapest. Derrière les murs de cet ancien restaurant de quartier, les membres-salariés de la coopérative préparent activement leur déménagement. Entretien avec András Szépe, l'un des piliers du projet, qui nous raconte ici la longue maturation d'une expérience autogestionnaire.
Quelles sont les origines du Gólya et de tout le projet qui gravite autour du bar ?
C'est bien de me demander ça, car on est devant une grande transformation avec le déménagement à venir. Du coup, ces questions sont assez actuelles : réfléchir d'où l'on vient, comment les choses ont commencé... En fait, il y a plusieurs versions de l'histoire, différents points de vue, mais disons que ça a commencé en 2010 . . ." La suite sur courrierdeuropecentrale.fr (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire