mercredi 6 juin 2012

Hongrie : la bataille pour la terre ne fait que commencer

« Oligarchie », « oligarques », ce sont les mots qui agitent depuis plusieurs semaines toute la classe politique, la presse et la société en Hongrie. Des proches du 1er ministre Viktor Orbán sont accusés de faire main-basse sur les précieuses terres agricoles hongroises.
"Les 20 années de la transition ont été douloureuses et ont débouché sur un système oligarchique. La politique n’a pas servi les intérêts publics mais les intérêts privés. Cela nous pourri et nous détruit", analysait très justement Viktor Orbán alors qu’il venait d’être élu  triomphalement au poste de 1er ministre, en avril 2010. Ce pourfendeur de la gauche néolibérale et corrompue n’allait œuvrer, promettait-t-il, que pour son peuple. Mais deux ans plus tard, à mi-mandat, il ne se trouve plus grand monde, même parmi ses propres électeurs, pour croire à cette rhétorique, pourtant précautionneusement drapée dans les couleurs nationales, rouge, blanc, vert." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire