mardi 19 juin 2012

Récital de piano de János Palojtay 4 juillet à 19h Institut hongrois


Né le 13 janvier 1987 à Budapest, Palojtay commence à jouer du piano à l’âge de cinq ans. A l'âge de onze ans à peine, il remporte les concours de piano György Cziffra et György Ferenczy dans sa ville natale. En 2000, il est admis à l’école spéciale pour jeunes talents de l’Académie de musique Franz Liszt de Budapest et, un an plus tard, au Lycée musical Béla Bartók où il apprend la composition. En 2003, il gagne le concours de composition de son école. Il remporte en 2004 la deuxième place du Concours international Chopin à Budapest ainsi que le Prix dédié à la mémoire de Sári Bíró décerné par l’Académie de musique Franz Liszt dont il sortira diplômé en 2011. Parmi ses professeurs figurent András Kemenes, Péter Nagy, Gábor Csalog, Márta Gulyás et Rita Wagner. Entre 2007 et 2009, il interrompt ses études pour se perfectionner auprès d'Imre Rohmann au Mozarteum de Salzburg. Palojtay participe à di! vers festivals, tels que le Encuentro de musica y academica à Santander, le MusMA European Broadcasting Festival et il est régulièrement invité à des Master class organisées par Ferenc Rados, Dmitry Bashkirov, Murray Perahia et András Schiff. Ce dernier l’a entendu jouer à Budapest et l’a immédiatement invité à la Shubertiade de Schwarzenberg (Autriche) en 2008. Palojtay est également membre d’un groupe de musiciens réunis par Gábor Csalog qui se consacrent à l'interprétation des œuvres de György Kurtág ; ce dernier a personnellement assisté à l’une des représentations et a discuté de ses compositions avec les jeunes musiciens. Concertiste expérimenté, Palojtay a donné des récitals à Séoul, Brno, Salzburg et Amsterdam. Il joue également dans un ensemble de musique de chambre et, depuis 2008, se produit régulièrement avec l’Orchestre festival de Budapest. En 2011, il a été récompensé par le Prix Gundel qui lui a donné l’opportunité! de jouer aux côtés de Christopher Hogwood et de la Société philharmonique de Budapest.
Au programme :
ROBERT SCHUMANN
6 intermezzi op. 4 (1832)
FRANZ SCHUBERT
De 4 impromptus op. 142 (1827)
-n° 3 en si bémol majeur (Andante)
-n° 4 en fa mineur (Allegro scherzando)
FREDERIC CHOPIN
La Polonaise-fantaisie en la bémol majeur op. 61 (1846)
ALEXANDRE SCRIABIN
Sonate n°3 en fa dièse mineur, op. 23, « Etat d’Âme » (entre 1797 et 1798)

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

Entrée : 7/5€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire