vendredi 27 mars 2015

"Il y a différentes visions de la démocratie" assure le ministre de la justice de Hongrie

"Les critiques contre la Hongrie « manquent d’objectivité » et c’est une « utopie » de dire que la liberté de la presse n’existe pas dans ce pays, a déclaré László Trócsányi, ministre de la Justice de Hongrie. Il soutient qu’en matière de démocratie, il existe une école néo-libérale et une école « plutôt conservatrice ».
László Trócsányi est un juriste, ancien juge constitutionnel, avocat, diplomate et professeur universitaire. Il a été ambassadeur de Hongrie en Belgique et en France. Le 6 juin 2014 il a été nommé ministre de la Justice en Hongrie. Il s'est confié à Georgi Gotev." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire