mercredi 25 mars 2015

Immigration : plus de 25.000 interpellations à la frontière serbo-hongroise

"La frontière serbo-hongroise est devenue un point de passage stratégique vers l'Europe de l'Ouest. Notamment pour les candidats à l'émigration en provenance du Kosovo.
Il fait nuit noire à Subotica, dans le nord de la Serbie. Huit Afghans - entre 16 et 30 ans - se réchauffent autour d'un feu de camp, à l'arrière d'une briqueterie désaffectée. Ils sont à moins de 20 km de la frontière hongroise, devenue la troisième porte d'entrée de l'Union européenne après l'Italie du Sud et la Grèce selon l'agence européenne Frontex. La Hongrie est le premier pays de l'UE, au sortir des Balkans, à disposer d'une frontière directe avec l'Autriche et à offrir la libre circulation des personnes au sein de la zone Schengen, une fois ses 150 km de frontière terrestre avec la Serbie franchis." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire