lundi 6 juin 2016

Parfum de scandale autour du métro 3 de Budapest

"À peine arrivées à Budapest, les rames de la ligne 3 de métro, livrées par la société russe Metrovagonmash défraient la chronique. Il ne s’agirait pas des anciennes rames rénovées, mais de matériel flambant neuf. Ce ne serait pas un problème… si ce n’était contraire à l’appel d’offre conclu entre la régie municipale de transport BKK et l’entreprise de Mytichtchi.
Le premier prototype des futures rames du métro 3 est arrivé à Budapest il y a quelques jours. Le journal Népszabadság affirme que, selon plusieurs experts, il est exclu que ce prototype soit une version rénovée des rames encore actuellement en circulation sur la ligne 3." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire