vendredi 26 mai 2017

Le Festival de Cannes à la recherche des futurs Fellini

"En quête des prochaines Palmes d'or, le Festival de Cannes soutient depuis des années des pépinières de nouveaux talents. Repéré en 2004, l'un d'eux, le Hongrois Kornél Mundruczó, est en lice cette année pour la récompense suprême avec son dernier film, "La Lune de Jupiter".
"La mission numéro un d'un festival de cinéma est de découvrir les futurs Fellini. C'est plus important que de rendre hommage à un cinéaste reconnu!", déclare à l'AFP Gilles Jacob, l'ex-président du Festival.
Dès 1978, alors chargé de la sélection, il crée la Caméra d'or pour encourager de jeunes réalisateurs de premier film. Le Français Romain Goupil, l'Américain Jim Jarmusch et la Japonaise Naomi Kawase, notamment, ont été révélés par la Caméra d'or de Cannes, l'équivalent de la Palme pour un jeune cinéaste." La suite sur leparisien.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire