mercredi 13 septembre 2017

Crise des migrants - Le HCR reproche à Budapest la "détention" des demandeurs d'asile

"(Belga) Le Haut-commissaire de l'ONU aux réfugiés Filippo Grandi s'est inquiété mardi lors d'une visite en Hongrie du régime de "détention" appliqué depuis plusieurs mois aux demandeurs d'asile, alors que "demander l'asile n'est pas un crime".
Après s'être rendu à la frontière serbe, où Budapest a regroupé les demandeurs d'asile dans ce que le gouvernement de Viktor Orban appelle des "camps de transit", M. Grandi a contesté cette terminologie: "Je n'appelle pas cela +transit+, j'appelle cela détention". "Parce que cela peut prendre des semaines, des mois jusqu'à l'issue de la procédure, et demander l'asile n'est pas un crime", a-t-il ajouté. La Hongrie applique depuis le printemps un nouveau dispositif consistant à maintenir les migrants dans deux camps fermés installés à la frontière serbe, à Röszke et à Tompa (sud), dans l'attente d'une décision définitive concernant leur demande d'asile. Il ne leur est possible de quitter les lieux qu'en cas d'avis positif ou s'ils retournent en Serbie, pays par lequel ils sont entrés." La suite sur rtl.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire