samedi 30 septembre 2017

Le gouvernement hongrois critiqué pour une "nouvelle campagne de haine" (ONG)

"La nouvelle consultation populaire mise sur pied par le gouvernement hongrois, la troisième depuis 2015, dirigée cette fois contre le milliardaire américain George Soros, "vise à alimenter le sentiment xénophobe", a critiqué vendredi l'ONG Human Right Watch (HRW) qui dénonce "une nouvelle campagne de haine".
"La Hongrie s'apprête à lancer sa troisième campagne financée par les contribuables, visant certainement à alimenter le sentiment xénophobe", écrit HWR dans un communiqué appelant les responsables européens à "condamner ces tentatives d'attiser la haine".
Le gouvernement conservateur de Viktor Orban entreprend, à partir de dimanche, de consulter les Hongrois sur ce qu'il nomme le "Plan Soros". La formule désigne pour Budapest le supposé projet de l'homme d'affaires de faire accepter un million de migrants par an dans l'UE." La suite sur lepoint.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire