samedi 23 septembre 2017

La Hongrie ne veut pas devenir "un pays d'immigration"

"Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a appelé vendredi à Varsovie les pays européens favorables à l'accueil de migrants - où, selon lui, "l'élément chrétien perd son rôle" -, à respecter les nations qui le refusent.
L'Europe voit aujourd'hui apparaître clairement deux groupes de pays, "les pays d'immigration, qui, en ce qui concerne leur avenir, l'équilibre démographique, le marché du travail, misent tout sur les immigrés - et ce sont typiquement les anciennes puissances coloniales - " et ceux qui "ne veulent pas le devenir et veulent résoudre leurs problèmes de démographie par une politique familiale et en stimulant l'économie"." La suite sur 7sur7.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire