mardi 19 septembre 2017

"Nous, Hongrois, tenons aux valeurs européennes", dit le ministre de la Justice (OPINION)

"Une opinion de László Trócsányi, ministre hongrois de la Justice.
La Hongrie a mauvaise presse. Or, concernant la relocalisation des migrants, seule Malte a rempli ses obligations ! En 2015, 414 237 personnes ont franchi irrégulièrement nos frontières. Et ce fut le chaos total.

La Hongrie a très mauvaise presse ces dernières années… Surtout dans les pays occidentaux européens. Des articles sont publiés quotidiennement pour décrier la violation des droits fondamentaux. Je crois néanmoins qu’un grand nombre d’affirmations sont basées sur des malentendus. Nous, les Hongrois, tenons fermement aux valeurs européennes ! Plus que personne, nous chérissons celles-ci. Nous connaissons leur prix ! Ces idéaux nous sont communs. Ils sont l’héritage commun partagé par tous les Etats membres.
Selon un récent sondage, 4/5 de la population hongroise est europhile et 74 % choisiraient de rester dans l’Union européenne (UE) si un référendum devait être organisé (1). Dernièrement, les quotas des réfugiés à relocaliser ont fait couler beaucoup d’encre dans toute l’UE. Mon pays a voté contre la décision du Conseil de l’UE et a saisi la Cour de Justice de l’UE qui a rendu son arrêt mercredi passé." La suite sur lalibre.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire