mercredi 27 septembre 2017

Portraits saisis sur le vif par Peter Gabor lors de la soirée des Mardis hongrois de Paris le 26 septembre 2017































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire