samedi 23 septembre 2017

En Hongrie, des "zones de transit" aux airs de prison

"Les réfugiés sont détenus dans des centres fermés et surveillés pendant l'examen de leur demande d'asile.
Chaque mois, pour des centaines de réfugiés rêvant d’Europe, le voyage s’arrête devant les barricades ornées de barbelées qui longent de la frontière serbo-hongroise. Ceux qui parviennent à la franchir doivent attendre que leur demande d’asile soit traitée dans une des deux “zones de transit” mises en place par Budapest en mars dernier.
La famille de Hamad Ahmadi, originaire d’Afghanistan, a été expulsée de Hongrie après avoir passé deux mois dans une de ces “zones de transit” barricadées. Hamad affirme y avoir été surveillé 24h/24." La suite et vidéo sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire