mercredi 10 octobre 2018

Les nouvelles règles du budget européen impacteraient 2 % du PIB en Hongrie et en Pologne

"Les négociations budgétaires entre les États membres de l’UE avancent. L’idée d’attribuer les fonds structurels en fonction du respect de l’état de droit n’est pas tranchée.
La question de la conditionnalité des fonds européens est loin de faire l’unanimité parmi les États membres, qui discutent depuis mai dernier du futur budget de l’Union européenne pour la période 2021-2027.
Le nouveau cadre-pluriannuel mis sur la table par la Commission européenne le 5 mai dernier doit jongler entre de nombreuses priorités politiques et budgétaires. Si un certain nombre de programmes européens, tels qu’Erasmus ou la lutte contre le chômage des jeunes, ont été sanctuarisés voire augmenté, d’autres tels que la politique agricole commune (PAC) ou la politique de cohésion vont devoir réduire la voilure, notamment pour compenser la sortie du Royaume-Uni de l’UE.
Argent contre respect de l’état de droit ?" La suite sur ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire