vendredi 13 novembre 2020

Coronavirus: Viktor Orban instaure un confinement partiel en Hongrie

"En Hongrie, le premier ministre Viktor Orban reconfine le pays. Jusqu’ici les restaurants, théâtres et cinémas étaient ouverts et les stades de foot accueillaient des milliers de spectateurs sans masque. Viktor Orban privilégiait le fonctionnement de l’économie. Résultat : ce pays de dix millions d’habitants connaît une forte hausse de nouveaux cas : 4 000 contaminations et une centaine de morts par jour. Le gouvernement a donc décidé de fermer depuis le 11 novembre les salles de spectacles et des restaurants, ainsi qu’instaurer un couvre-feu de 20h à 5h du matin. Les lycées et les universités ferment également, ce qui rassure un peu les enseignants.

En Hongrie, les lycées ferment, les universités aussi : désormais l’enseignement se fera à distance. Au grand soulagement de Zsuzsa Pocs, professeure de français dans un lycée budapestois : « Je suis très soulagée, parce que nous étions en danger. Il faut savoir que chez nous, dans les salles de classe, le port du masque n’était pas obligatoire. Dans mon école, il y a eu des cas positifs, et tout a continué comme si de rien n’était. Les classes n’ont pas fermé, on ne faisait pas de tests, rien.. »" La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire