dimanche 15 novembre 2020

La Hongrie maintient les messes publiques pendant le couvre-feu

 «Nous devons agir de manière responsable et prudente», écrit la conférence épiscopale hongroise à l’aune de l’état d’urgence et couvre-feu instauré dans le pays magyar depuis le 11 novembre. Les restrictions annoncées par le gouvernement Orban ne concernent pas les lieux de culte. Ces derniers sont libres de choisir s’ils poursuivent ou non les offices.

90 jours d’état d’urgence, un couvre-feu incluant la fermeture des bars et restaurants, l’enseignement à distance pour les établissements scolaires et universitaires, ou encore la fermeture anticipée de tous les commerces à 19 heures.

Le Premier ministre conservateur Viktor Orban a durci les mesures en Hongrie à compter du mercredi 11 novembre, laissant à la discrétion des cultes la possibilité de maintenir les célébrations, dans le respect des normes sanitaires. Le pays majoritairement catholique, à minorité protestante, maintient donc ses églises ouvertes, et la possibilité d’y célébrer des messes en présence de fidèles." La suite sur vaticannews.va

Aucun commentaire:

Publier un commentaire