mardi 17 novembre 2020

Nous, les Hongrois de l’Ouest

"La mutation néo-patriarcale et néo-raciste de l’Europe, commencée avec les politiques frontalières de Lesbos et de Calais, se poursuit activement au sein des parlements polonais et hongrois. Cette contre-révolution prospère sur le négationnisme : du climat, du genre et de la colonisation.

Tandis que nous sombrons dans la léthargie induite par la gestion politique de la pandémie, se déroulent, non loin de nous, sur le sol européen, certaines des mutations les plus sophistiquées et les plus brutales du néolibéralisme autoritaire contemporain." La suite sur mediapart.fr (article payant)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire