samedi 14 novembre 2020

Loïc « Lajos » Nego, le pied de nez à Viktor Orbán

"Jeudi soir, il s’est passé une chose sensationnelle, quasi incroyable. Un Français, un franco-hongrois, a permis à la Hongrie de se qualifier pour le championnat d’Europe de football.

Les choses étaient mal engagées. Une toile du gardien hongrois dès les premières minutes du match…des Islandais faisant la muraille de Chine dans leur surface pour défendre leur but d’avance…les minutes qui s’égrenaient rapprochant les Hongrois d’une cruelle désillusion…la crainte d’un contre assassin dont les Islandais ont le secret qui viendrait clouer le cercueil du onze magyar.

Et puis à la 88e, Loïc Négo. Profitant d’un cafouillage dans la surface, il propulsait le ballon dans les filets islandais et sauvait la patrie, deux petites minutes avant la fin du temps règlementaire. Sa nouvelle patrie, car le joueur de 29 ans né à Paris et formé au FC Nantes a été naturalisé magyar l’an dernier, après quelques saisons dans le championnat hongrois, d’abord avec le Újpest FC puis avec le MOL Fehérvár FC." La suite sur courrierdeuropecentrale.fr

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire