mercredi 25 février 2009

La Hongrie file un mauvais coton

"L’extrême droite se refait une santé
La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance note un "développement alarmant". Les discours anti-Roms sont "de plus en plus violents et courants". Les nostalgiques des Croix fléchées paradent.

La Hongrie file un mauvais coton. En proie à une crise économique qui l’a poussée au bord de la faillite, elle glisse depuis quelque temps sur la pente du racisme et de la xénophobie. Un développement "récent" et "particulièrement alarmant", note la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (Ecri), dans un rapport publié mardi." La suite de l'article sur lalibre.be

Lire aussi le rapport de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire