dimanche 8 février 2009

Une pensée pour nos amis du sud-ouest durement touchés par la tempête

Reçu ce message d'Anne, une lectrice du blog des Mardis hongrois.
**********************************************************
Kedves Jean-Pierre!
Ne veux pas te faire pleurer mais, ici, on est encore très choqués par cette tempête, j'ai mal à ma terre. C'est ce qui obsède toutes les conversations, aux caisses des supermarchés, entre amis, voisins, on a besoin d'exorciser cette horreur.... Les pins, si fiers, sont si fragiles... La nature reprendra le dessus mais il faudra longtemps!
Fais passer, si tu peux. Köszi. anne.
ps : on dit que le Hongrois s'amuse en pleurant, ben le/la landais(-e) ne doit pas être fichu pareil ! On tient debout mais les pignots* sont "branlants"!:):):)

*longues tiges de bois, enfoncées dans le sable permettent de situer les parcs à huîtres à marée haute afin que les bateaux passent au large


Des images d'apocalypse

http://www.dailymotion.com/video/x855sl_tempete-2009-dans-les-landes_news

http://www.dailymotion.com/video/x86w1p_tempete-2009-le-littoral-landais-ap_news

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire