dimanche 23 décembre 2012

Budapest n'a pas besoin d'un prêt du FMI

"La Hongrie peut se financer elle-même sur les marchés financiers, et n'a jamais eu besoin d'un prêt du Fonds monétaire international (FMI), a estimé aujourd'hui le ministre hongrois des Finances, Gyorgy Matolcsy." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire