vendredi 21 avril 2017

La mainmise du Premier ministre hongrois s'étend désormais aux médias slovènes

"Le paysage médiatique hongrois ne suffit plus à Viktor Orbán qui tente désormais d’étendre son contrôle aux médias étrangers des pays voisins. Trois groupes de presse hongrois, liés à des proches du Premier ministre, viennent en effet d’acquérir 45% du capital de la chaîne de télévision slovène Nova24tv. Reporters sans frontières (RSF) s’inquiète de ces prises de participation et de leurs conséquences sur l’indépendance de la presse dans le pays.
L’appétit de Viktor Orbán pour les médias n’a plus de frontières. Modern Media Group (MMG), Ridikul Magazin et Ripost, trois groupes de presse hongrois, viennent d'acquérir respectivement 15% des parts de la chaîne d’information slovène privée Nova24tv qui a vu son capital subitement augmenter de 800 000 euros. Derrière cette opération, se cache Arpad Habony, principal conseiller politique de Viktor Orbán qui a contribué dans le passé à la création de plusieurs groupes de presse hongrois dont le MMG, un fidèle soutien du parti au pouvoir du Premier ministre, le Fidesz. En mettant la main sur Nova24tv, Habony réussit le tour de force de contourner la loi slovène qui requiert l’accord préalable des autorités locales pour toute acquisition supérieure à 20% du capital d’une entreprise de médias." La suite sur rsf.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire