mercredi 26 avril 2017

Viktor Orbán accusé de collusion avec la Russie par un ancien Premier ministre

"L’ancien Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsány a affirmé avoir vu des preuves que le Fidesz au pouvoir en Hongrie a reçu des financements illicites de la part de la Russie, accréditant selon lui la thèse selon laquelle Viktor Orbán ferait l’objet d’un chantage de Moscou.
La folle rumeur court depuis des semaines au sein de la classe politique et médiatique : Moscou détiendrait des informations compromettantes sur le Fidesz, de nature à expliquer le revirement pro-russe de Viktor Orbán après sa prise de pouvoir en 2010." La suite sur hu-lala.org (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire