lundi 1 mai 2017

Agrandissement – Artistes hyperréalistes hongrois des années 1960 à nos jours - Exposition 2 juin - 20 juillet 2017 Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44
Vernissage : 1er juin 2017 à 19h 






Ábel Szabó, Aluljáró, 2009

Apparu à la fin des années 60, l’hyperréalisme s’est développé des États-Unis à l’Europe de l’Est et continue d’exister aujourd’hui sous plusieurs formes. Contre toute apparence, il ne s’agit pas d’une peinture purement représentative. L’approche artistique du courant témoigne d’une étroite parenté avec le questionnement auquel nous invite le film de Michelangelo Antonioni, Blow-up (1966). Quelles relations les images entretiennent-elles avec le réel ? Si la réalité ne peut être perçue autrement qu’au travers des différents médias, l’art doit s’intéresser à la vision offerte par le média et non à la vision directe réelle. Dans les années 1960 et 1970, l’hyperréalisme hongrois se limite pourtant à la représentation picturale de documents personnels (László Lakner, László Fehér, Sándor Bernáthy) ou de photographies d’amateurs (László Méhes : Eau tiède). Mais avec le progrès technique, les artistes se tournent de plus en plus volontiers vers d’autres médias visuels tels que le film (Márta Czene) ou l’ordinateur (István Nyári). Notre exposition proposera à la fois des œuvres d’artistes hongrois bien connus en France (Tibor Csernus, Ákos Szabó, László Méhes, István Sándorfi) ou sur la scène internationale (László Lakner, László Fehér, István Nyári) mais aussi des créations de jeunes talents (Ádám Szabó, Márta Czene, Tibor Iski Kocsis, King Hajdú, László Győrffy).
Entrée libre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire