mercredi 3 mai 2017

Cette Europe "post-démocratique" qui espère la victoire de Marine Le Pen

"Pologne et Hongrie ont tout intérêt à une victoire de la candidate FN, qui plongerait à coup sûr l'Union européenne dans une crise profonde, détournant l'attention de leurs problèmes.
La polarisation profonde de la société française, symbolisée par les deux candidats qui s'affrontent pour le second tour de l'élection présidentielle, apparaît plus clairement encore dès que l'on fait un pas de côté, dans un autre pays européen." La suite sur nouvelobs.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire