samedi 6 mai 2017

Des propos de l’ambassadrice en Hongrie déplaisent


"BUDAPEST, Hongrie — Le ministère hongrois des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadrice du Canada en Hongrie après qu’elle eut exprimé son inquiétude quant à l’avenir d’une université de Budapest et de la liberté universitaire dans son ensemble.
Le ministère a indiqué vendredi que la déclaration de l’ambassadrice Isabelle Poupart sur de récents amendements à la loi sur l’éducation en Hongrie contient des faussetés et que la liberté université n’est pas menacée." La suite sur journalmetro.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire