mardi 9 mai 2017

En Transdanubie, le chien à deux queues joue au chat et à la souris

"Le célèbre parti satirique hongrois a récemment mené une de ses campagnes de peinture urbaine à Kaposvár pour protester contre une interdiction prise par la municipalité..." La suite sur hu-lala.org (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire