mardi 2 mai 2017

Nos clients tchétchènes

"Un individu tchétchène, du nom de Magomed Dasaev, a posté le 19 avril dernier une vidéo dans laquelle il demandait à un militant hongrois Gergely Komáromy, de présenter ses excuses pour avoir saccagé le mémorial soviétique de Szabadság tér. L'affaire a levé de nombreuses interrogations sur les liens entre Dasaev et les services secrets hongrois.
Tribune de Csaba Lukács, publiée 7 avril 2017 dans Magyar Nemzet sous le titre "Csecsen ügyfeleink." La suite de l'article traduit sur hu-lala.org (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire