mardi 29 août 2017

En Hongrie, les passeurs du camion de l’horreur face aux juges

"Fin août 2015, 71 migrants trouvaient la mort dans un camion sur une autoroute autrichienne. Deux ans plus tard, le procès des passeurs incriminés se déroule en Hongrie.

Les faits avaient horrifié l’Europe. Le 27 août 2015, un camion frigorifique parqué sur une borne d’arrêt d’urgence à Parndorf (Autriche), attire l’attention des autorités. À son bord, 71 Syriens, Irakiens, Afghans et Iraniens – 4 enfants, 8 femmes et 59 hommes – sont retrouvés morts par asphyxie, cinq heures seulement après leur départ de la frontière serbo-hongroise, à 370 km de là.
L’arrestation, le lendemain, d’un autre convoi de 67 personnes – toutes rescapées – à Gols, en Autriche, permet à la police d’identifier un réseau international de passeurs. Après quatorze mois d’étroite coopération européenne, huit Bulgares, un Afghan et un Bulgaro-Libanais sont traduits en justice à Kecskemét, au sud de Budapest, depuis juin." La suite sur la-croix.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire