mercredi 16 août 2017

Le Sziget festival, c'est Woodstock sur le Danube

"VIDÉOS - Avec 500.000 festivaliers, 600 concerts et spectacles, le Sziget festival qui se termine ce mercredi à Budapest reste le plus grand festival européen. Visite dans la démesure.
Sziget, c'est la marque hongroise la plus connue et pourtant, il ne s'agit ni d'un soda, ni d'un opérateur téléphonique mais bien d'un festival. Son slogan «l'Ile de la liberté», sonne comme un manifeste politique, ce qui a le don d'énerver le gouvernement ultraconservateur de Viktor Orban. Le premier ministre n'a d'ailleurs jamais daigné faire la moindre apparition à la plus grande manifestation culturelle européenne qui a pourtant lieu sur une île du Danube à quelques kilomètres du fameux et superbe Parlement. C'est que Sziget donne le droit de cité aux arts vivants dans toute leur diversité, et si les autorités grincent des dents, elles n'osent s'opposer à cette manifestation où toute la jeunesse hongroise se rassemble depuis 25 ans et qui de plus accueille aujourd'hui 50 % d'étrangers." La suite sur lefigaro.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire