vendredi 18 août 2017

Komlóska, paradis fiscal hongrois

"Vidé de sa population par les communistes peu après la Libération, ce village montagneux isolé de 300 âmes, proche de la Slovaquie, a éradiqué le chômage, protégé sa poste, maintenu son bistrot et contenu l’exode rural. Comment? En supprimant l’impôt local sur les entreprises.
Sur l’autoroute M3 reliant Budapest au nord-est de la Hongrie, un minibus rutilant avale les 244 kilomètres séparant la capitale magyare de Komlóska dans la pénombre automnale. Rivalisant d’anecdotes tout en dévorant des sandwichs et des pommes à l’arrière du véhicule, un groupe de femmes pimpantes de quarante ans et plus ramène le Prix du meilleur potager décerné le matin même à leur paisible contrée cerclée de collines et de conifères. Une carte postale vivante type Vallon de Réchy accolée à la région viticole de Tokaj, célèbre pour son cru blanc liquoreux haut de gamme adoubé par Louis XIV." La suite sur sept.info (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire