samedi 26 janvier 2019

À Budapest, un musée de l'Holocauste qui divise la communauté juive

"Un nouveau musée de l'Holocauste divise la communauté juive à Budapest, où le Premier ministre national-conservateur Viktor Orban est soupçonné de vouloir minimiser le rôle des Hongrois dans la Shoah à travers cette institution.
Établie dans une ancienne gare et signalée par un empilement de wagons à bestiaux évoquant la déportation de centaines de milliers de juifs hongrois en 1944, cette "Maison des destins" est achevée depuis 2015. L'État y a investi 24 millions d'euros.
Mais elle n'a toujours pas ouvert ses portes, la principale organisation juive hongroise, Mazsihisz, et les experts internationaux pressentis ayant claqué la porte de son conseil scientifique, dont un venu du mémorial de Yad Vashem." La suite sur francesoir.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire