mardi 29 janvier 2019

Nouvelle offensive de Budapest contre la Commission européenne

"La Hongrie demande la suspension du Premier vice-président de la Commission européenne le temps de la campagne électorale. Frans Timmermans mène la liste des sociaux-démocrates pour le scrutin européen du mois de mai. Pour Budapest cette double casquette crée un conflit d'intérêt. De plus, les autorités l'accusent de soutenir le milliardaire Georges Soros, bête noire du Premier ministre hongrois. "Il est évident que M Timmermans est un proche de M Soros. Nous le voyons dans ses meetings, il y a des points communs dans le raisonnement et dans l'agenda politique", assure le porte-parole du gouvernement hongrois, Zoltán Kovács." La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire