lundi 21 janvier 2019

Chronique - Gábor Gádó & Laurent Blondiau Veil And Quintessence

"Gábor Gádó (g), Laurent Blondiau (tp, flh)
Label / Distribution : BMC Records 
Voilà presque cinq ans que l’on avait pas eu de nouvelles de Gábor Gádó. Non qu’on n’en ait l’habitude : déjà plus d’une trentaine de mois avaient passé avant la parution de son album précédent, le fondateur Lung-Gom-Pa. Être rare dans une époque de profusion est parfois une qualité mais l’attente semblait longue, d’autant qu’il est peu probable que le guitariste soit dans ce genre de calcul. Pour étancher notre curiosité, voici Veil And Quintessence, un album tout simple enregistré avec le trompettiste et cornettiste belge Laurent Blondiau. Un duo marqué par une proximité naturelle avec les musiques anciennes pour le Hongrois. Sur le magnifique « Kenpo », on retrouve la sonorité traînante et pleine d’écho de sa guitare, qui habille de contrepoints fluides et lumineux une trompette tout en clarté. Bach n’est pas loin, suggéré, caressé, invoqué parfois comme dans « Little Protestant Jazz Song », incontestable sommet de ce disque." La suite sur citizenjazz.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire