samedi 19 janvier 2019

Hongrie, Serbie, Pologne: des étincelles à l'Est

"Après la chute du mur de Berlin en 1989, les pays d'Europe de l'Est représentaient une promesse de renouveau. Ils sont devenus pour certains des figures revendiquées de la contestation des démocraties libérales en conflit avec l’Union européenne. Cette dernière a d'ailleurs déclenché contre la Hongrie et la Pologne une procédure de sanctions au titre de l’article 7 du traité de l'Union européenne (violations de l’état de droit). Pourtant ces pays sont loin de poursuivre une marche sans accroc vers un autoritarisme chaque jour renforcé.
En Hongrie, dans le froid glacial et la neige, ils seront des dizaines de milliers à battre le pavé ce week-end du 19 janvier. Cette contestation des citoyens peut à première vue surprendre, quelques mois après les élections d’avril largement remportées par Viktor Orban. L’OSCE a toutefois jugé sévèrement le déroulement de la campagne en jugeant notamment que «la rhétorique d'intimidation et de xénophobie, les penchants des médias et le financement opaque» ont entravé les débats politiques." La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire