jeudi 31 janvier 2019

Malgré sa haine des migrants, la Hongrie est contrainte de recruter des étrangers

"En Hongrie, la peur de l'étranger a fait office de programme pour les élections européennes, ce qui crée des pénuries de main-d'œuvre. Illustration avec cet extrait de l'émission "Avenue de l'Europe", diffusée mercredi 30 janvier à 23h40.
À moins de 200 km au sud de Budapest se dresse la frontière avec la Serbie et son impressionnant rideau de fer pour repousser les migrants et protéger ce pays qui est certain qu'il peut réussir seul à retrouver sa grandeur passée. Des certitudes bousculées par la réalité économique. Videoton, fleuron de l'industrie hongroise, est un sous-traitant pour les grands constructeurs automobiles allemands.
Travailleurs venus d'Ukraine tolérés" La suite et vidéo sur francetvinfo.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire