lundi 21 janvier 2019

Chronique - Modern Art Orchestra Plays Béla Bartók 15 Hungarian Peasant Songs

"Invité au long cours, presque ami de la famille, Dave Liebman ouvre d’un solo sage mais lumineux ces 15 Hungarian Peasant Songs du Modern Art Orchestra (MAO) du trompettiste Kornél Fekete-Kovács dans un « Rubato » où Balázs Cserta le rejoint au tárogató, un des instruments traditionnels inclus dans l’orchestre. Plus loin, le célèbre saxophoniste Mihály Dresch jouera du fuhun, un autre bois à anche double, dans un bel « Andante », puis naturellement viendra Miklós Lukács au cimbalom sur un très bel « Allegro »… Tant d’instruments que Bartók aura contribué à mettre en valeur dans son travail de collectage." La suite sur citizenjazz.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire