vendredi 6 novembre 2020

Etat de droit: la Hongrie dénonce un "chantage inacceptable" du Parlement européen

 "Le gouvernement hongrois a dénoncé jeudi un "chantage inacceptable" après un accord provisoire conclu entre le Parlement européen et la présidence allemande de l'UE, sur un mécanisme visant à priver de fonds européens les pays violant l'Etat de droit.

Le gouvernement hongrois a dénoncé jeudi un "chantage inacceptable" après un accord provisoire conclu entre le Parlement européen et la présidence allemande de l'Union européenne, sur un mécanisme visant à priver de fonds européens les pays violant l'Etat de droit. "Il est inacceptable que, malgré la pandémie actuelle et les sérieux défis auxquels est confrontée l'économie européenne, le Parlement européen persiste avec son chantage politique et idéologique sur la Hongrie", a réagi la ministre de la Justice, Judit Varga, sur Facebook." La suite sur lalibre.be

Aucun commentaire:

Publier un commentaire