dimanche 8 novembre 2020

Vu de l’opposition en Hongrie : Les Américains ont dégagé Trump, aux Hongrois de dégager Orbán

"Tandis que la droite hongroise mange son chapeau, la défaite de Donald Trump apporte un espoir (modéré) aux opposants à Viktor Orbán : la « politique du mensonge » peut être battue.

Le dirigeant hongrois, « un Trump avant Trump », selon l’expression de Steve Bannon, l’ancien conseiller du président sortant, a félicité Joe Biden pour sa victoire, malgré tout. Malgré son soutien indéfectible à Trump, malgré ses relations tumultueuses avec le Parti démocrate, et malgré que Biden ait – indirectement – qualifié Orbán de « voyou » pendant sa campagne (« Vous voyez ce qui s’est passé, de la Biélorussie à la Pologne en passant par la Hongrie, avec la montée des régimes totalitaires dans le monde, […] ce président embrasse tous les voyous du monde », lire ici)." La suite sur courrierdeuropecentrale.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire