dimanche 11 avril 2010

Élections législatives en Hongrie : dernière minute

De notre envoyé spécial des Mardis hongrois à Budapest
Décidément, c'est Clochemerle ! Même Courteline n'aurait pu trouver mieux et n'aurait pas tant d'imagination.
La divulgation des résultats est bloquée.
Raison: des groupes importants se sont présentés devant certains bureaux juste avant la fermeture. (Fermeture officielle: 19 heures).
Or la loi prévoit que l'on doit encore laisser voter les personnes qui sont "dans le bureau ou son antichambre au moment de la fermeture". La queue sur le trottoir est-elle considérée comme antichambre? Pour moi, non. Mais la commission électorale a décidé de les laisser voter. Le problème: à certains endroits, ils sont arrivés d'un coup à 600 étudiants, comme par hasard!!! . On se demande si ce n'est pas un coup monté...
Du coup, la Commission électorale a prolongé l'interdiction de commentaire. Le problème: elle ne l'a fait savoir que tardivement. Or, des chaines et personnalités avaient déjà commencé à commenter dès 19 heures. On peut donc les poursuivre pour non respect du silence, etc...
Dans certains bureaux de vote de la capitale on ne s'attend pas à une clôture des urnes avant 3 heures du matin vu l'affluence dans la rue...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire