samedi 10 avril 2010

Pécs, la cité des musées

"La ville hongroise de Pécs est cette année une des capitales européennes de la culture, où l’histoire et les religions s’entremêlent.

Une ville moyenne de 160 000 habitants perdue dans le sud-ouest agricole de la Hongrie, à trois heures de train de Budapest, peut-elle espérer être un jour « capitale européenne de la culture » ? Certainement, puisque en 2010 Pécs (prononcer « Petsch »), que l’on surnomme « la ville des musées », a été honorée de ce titre (aux côtés d’Essen et d’Istanbul).

Conservateurs de musées, réalisateurs de spectacles ou simples paveurs de rues mettent les bouchées doubles pour finir les travaux. « Nous serons prêts d’ici quelques semaines pour accueillir des milliers de visiteurs, notamment les Européens », assure Csaba Rúzsa, manageur de Pécs 2010. Se tiendront alors quantité de spectacles, expositions et manifestations culturelles – théâtre, danse, arts plastiques, musique, photographie, poésie. Et l’on pourra visiter, leur réfection étant terminée, les musées des peintres Csontváry (1853-1919), le Van Gogh hongrois, et Vasarely (1908-1997), le père de l’art optique." La suite de l'article sur la-croix.com du 9 avril 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire