samedi 10 avril 2010

Les ultranationalistes du Jobbik prospèrent

"Des dizaines de milliers de Hongrois s'apprêtent à voter pour l'extrême droite lors des législatives de demain. Après avoir obtenu près de 15 % aux européennes de 2009, le parti nationaliste Jobbik pourrait au moins rééditer ce score.
Un drapeau rouge-blanc-vert sur la façade de sa villa, un autocollant de la «Grande Hongrie» (1) à l'arrière de sa Volvo, un bracelet tricolore au poignet gauche. C'est peu de dire que Gusztav Tolnay est patriote ! «J'éprouve simplement le besoin de montrer que je suis hongrois, proclame ce débonnaire chef d'entreprise de 64 ans, qui se sent, depuis quelques années, submergé par ses sentiments nationalistes»." La suite sur lefigaro.fr du 9 avril 2010

Voir aussi un autre article paru dans lefigaro.fr du 9 avril 2010
La droite hongroise reprend la main à Budapest

Voir aussi l'article paru dans l'Humanité du 9 avril 2010
"Vague de droite et d’extrême droite attendue sur la Hongrie
Face à un pouvoir socialiste miné par les scandales et usé après avoir mis en musique un super plan d’austérité 
du FMI, les conservateurs ultralibéraux et « patriotes » du Fidesz partent archifavoris du scrutin législatif de dimanche."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire