mercredi 20 juillet 2011

La Hongrie refuse toute critique de l'UE sur sa constitution

"Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a pris congé mardi de sa présidence de l'UE sur un ton menaçant en prévenant qu'il n'accepterait jamais les critiques de l'UE contre son pays et sa constitution controversée en particulier.

"Je défendrai toujours la Hongrie contre les remarques et critiques, de Bruxelles ou d'ailleurs", a déclaré Viktor Orban lors d'un discours devant le Parlement européen à Strasbourg, à l'occasion d'un bilan de sa présidence qui a pris fin le 30 juin.

"La Hongrie n'est pas subordonnée à Bruxelles, Bruxelles n'est pas le centre de commandement de la Hongrie", a-t-il ajouté quelques instants plus tard lors d'une conférence de presse." La suite sur rtbf.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire